Kazakhstan et Kirghizistan
Steppes, déserts et montagnes
du 28 mai au 10 juin 2015 (14 jours)
Guides: Michael Westerberg Andersen et Lionel Maumary
Photos: Michael Westerberg Andersen



Le Kazakhstan et le Kirghizistan en Asie centrale recèlent nombre d’oiseaux mythiques dont les guides nous ont fait rêver depuis l’enfance. L’Asie centrale est une destination essentielle pour les ornithologues s’intéressant à l’avifaune du Paléarctique occidental, et ces deux pays combinent la possibilité de voir de nombreuses espèces, dont certaines endémiques, dans un paysage à couper le souffle. De plus, on y trouve un grand nombre d’espèces présentes dans le sud de l’Europe et de la Sibérie. Ce voyage offre une opportunité unique de découvrir l’avifaune de ces deux pays, dans les meilleurs sites connus.


L'ornithologie en Asie centrale au meilleur moment !

Kazakhstan

Mai est le meilleur mois pour observer les oiseaux au Kazakhstan. Les buissons hébergent une foule d’oiseaux migrateurs et presque tout peut arriver ! A cette période de l’année, la végétation est verte et fraiche, le soleil brille pour les photos sans vibrations de chaleur car la température est agréable. La forêt de Turenga abrite de nombreux pics, la Mésange charbonnière du Turkestan et le Pigeon d'Eversmann.

A Konchengel les outardes paradent et les Pluviers asiatiques sont superbes dans leur plumage nuptial. Le sud du Kazakhstan est réputé pour ses oiseaux semi-désertiques avec des espèces endémiques extrêmement rares comme le Podoce de Pander (sous-espèce ilensis), Nous le chercherons au sud du lac Balkhash, où sa nidification a été attestée jusqu’en 2012 au moins.

Ce voyage inclus les steppes de la région d’Astana, où nous explorerons non seulement les environs de la réserve de Kurgal-gino mais également le cœur de la réserve où nous logerons ! De nos maisonnettes, nous ne serons qu’à moins de 50 mètres de la rive du lac, où il y aura une foule d’oiseaux à observer sans se fatiguer.

La plaine semi-désertique apparemment sans fin du Taukum héberge une avifaune adaptée au climat chaud et aride, dont deux espèces de Rémiz pendulines et de nombreux rapaces le long de la route : Aigle botté, Aigle des steppes et Buse féroce notamment. A Konchengel nous camperons près d’une oasis où de nombreux oiseaux semi-désertiques sont présents : Pluvier asiatique (nicheur), Pluvier de Leschenault, Grue demoiselle, Ganga unibande, Ganga cata, Syrrhapte paradoxal, de nombreuses alouettes dont les deux espèces de Calandrelles, l’Alouette leucoptère, Moineau indien, plusieurs espèces de traquets, la Fauvette naine, etc. Dans le village les migrateurs font escale dans les jardins, où tout peut arriver. La région de Konchengel est le bastion de l’Outarde de Macqueen’s , une espèce phare aux parades spectaculaires.

Kirghizistan

On y trouve les oiseaux de montagne suivants: Mésange azurée, Bec-d’Ibis tibétain, Tétraogalle de l’Himalaya, Bruant à calotte blanche, Buse de Chine, Tourterelle orientale, Accenteur à gorge noire, Grosbec à ailes blanches, Cincle de Pallas, Pouillot de Hume, Serin à front d’or, Gypaète barbu, Vautour de l’Himalaya, Mésange de Dzoungarie, Accenteur brun, Accenteur de l’Himalaya, Rougequeue de Güldenstadt, Rougequeue d’Eversmann, Rougequeue à tête bleue, Roselin à tête brune, Roselin de Hodgson, Calliope de l’Himalaya, Pouillot de Sophie, Roselin à dos rouge, Mésange à nuque rousse, etc.

Jour 1. Vols Genève - Astana, Kazakhstan; transfert à la réserve naturelle de Korgalz-hyn
Jour 2 et 3. Réserve naturelle de Korgalz-hyn
Jour 4. Astana – Almaty
Jour 5. Almaty –Zhelturanga
Jour 6. Zhelturanga - Taukum (oiseaux du désert): Konchengel
Jour 7. Zhelturanga - Bishkek
Jour 8. Ala Archa et piscicultures
Jour 9. Bishkek – Karakol
Jour 10. May Saz
Jour 11. May Saz - Jeti Oghuz Valley - Tamga
Jour 12. Barskaun Gorge – oiseaux de montagne
Jour 13. Tamga - Bishkek
Jour 14. Vols Bishkek - Genève

Itinéraire

Nous essaierons de suivre le programme fidèlement, mais il peut parfois être nécessaire de changer de route ainsi que l’ordre des lieux à visiter. Nous optimiserons au mieux notre itinéraire en fonction des conditions locales et de la présence des oiseaux.

Jour 1. Vols de Genève à Astana, Kazakhstan; transfert à la réserve naturelle de Korgalzhyn

Le Kazakhstan est un pays géant – aussi pour l’ornithologie ! Il recèle une grande diversité d’habitats et nous devrons visiter le plus grand nombre possible de sites afin d’optimiser notre voyage. Plus de 500 espèces d’oiseaux ont été signalées au Kazakhstan, où nous nous focaliserons sur les steppes et semi-déserts alors que nous rechercherons les oiseaux de montagne au Kirghizistan. Nous nous arrêterons en route lorsque des oiseaux intéressants apparaîtront – colonies de Faucons kobez, étangs, etc.

Arrivée Astana, la nouvelle capitale du Kazakhstan, ville fondée en 1824 et nommée d’abord Akmolinsk. Nous partirons pour la réserve de Korgalzhyn, à env. 140 km d’Astana. La réserve naturelle de Korgalzhyn est la plus grande réserve du Kazakhstan, établie en 1968. Notre base sera située dans le petit village de Karachar, dont nous explorerons les environs pendant les prochains jours. Le village est situé sur la rive du lac, et dans un rayon d’une centaine de mètres il sera possible d’observer bon nombre d’oiseaux intéressants, notamment dans les roselières. Le programme des jours suivants dépendra du temps et de l’état des routes. Le paysage est dominé par les petits étangs et les lacs, une combinaison qui attire un grand nombre d’oiseaux. La steppe est un milieu menacé, dont de gigantesques surfaces ont déjà été converties en terrain agricole. La steppe originelle est devenue excessivement rare. Les jours suivants, nous explorerons la région sur env. 2'500 km2, surtout de la steppe entrecoupée de lacs, où l’on trouve des Goélands d’Arménie, Goélands ichtyaètes, Busards des roseaux, Fuligules milouins, Oies cendrées et Flamants roses. Nous logerons dans de petits chalets dans le village de Karazhar au bord du lac Tengiz.

Jours 2 et 3. Réserve naturelle de Korgalzhyn

Nous passerons les prochains jours à explorer la région. Les espèces cibles seront la Grue demoiselle, les Alouettes nègre et leucoptère, le Vanneau sociable, le Busard pâle, l'Erismature à tête blanche, les pélicans, limicoles, etc. Nous partirons le matin, retournerons à Karachar pour y manger à midi et repartirons l'après-midi. Ces journées seront bien remplies par de belles observations.

Jour 4. Astana – Almaty

Nous prendrons congé des Alouettes nègres et voyagerons vers le sud. Pendant l'après-midi, nous volerons d'Astana à Almaty, l'ancienne capitale du Kazakhstan. Nous y logerons à l'hôtel.

Jour 5. Almaty – forêt de Zhelturenga

A Almaty, notre équipe Kirghize arrivera avec les minibus. Nous partirons tôt le matin après déjeuner. Nous roulerons sur 150 km pour atteindre les régions recouvertes d'une forêt particulière, la forêt de Turenga avec ses oiseaux rares. C'est là que nous rechercherons des espèces parmi les plus recherchées en Asie centrale : Pic à ailes blanches, Pigeon d'Eversmann, Moineau de Saxaul et Mésange du Turkestan. D'autres espèces intéressantes sont l'Hypolaïs bottée (rama), l'Epervier Shikra, le Circaète Jean-le-Blanc, le Petit-duc, le Petit-duc de Bruce, le Guêpier d'Europe, le Rollier d'Europe, le Petit Gravelot, la Pie-grièche grise, l'Aigle botté, le Pygargue à queue blanche, la Fauvette babillarde (plusieurs sous-espèces).

Jour 6. Zhelturanga - Taukom (oiseaux du désert): Konchengel

Après les observations matinales nous continuerons notre voyage. Cette fois notre but est la plaine semi-désertique infinie du Taukum, avec un nombre impressionnant de rapaces au bord de la route : Aigles bottés, Milans noirs, Aigles des steppes et Buses féroces notamment. A notre campement, on trouvera un cortège d'espèces semi-désertiques : Grue demoiselle, Petit Gravelot, Ganga unibande, Ganga cata, Glaréole à collier, Gravelot de Leschenault, Engoulevent d'Europe, Huppe fasciée, nombreuses alouettes, Moineau indien, traquets, Moineau espagnol, Fauvette naine, Bruant à tête rousse etc. Il s'agit ici du bastion de l'Outarde houbara. Les espèces plus rares mais présentes sont le Pluiver asiatique, le Guêpier de Perse, le Faucon sacre, le Syrrhapte paradoxal etc. Nous passerons la nuit sons tente. Le campement sera monté notre équipe locale.

Jour 7: Konchengel - Bishkek: Bienvenue au Kirghizistan !

Après déjeuner et les dernières observations nous lèverons le camp et prendrons la route de Bishkek, qui nous prendra la plus grande partie de la journée. Nous nous arrêterons en route pour observer. A 20 km avant Bishkek nous traverserons la frontière et nous installerons dans notre auberge confortable.

Jour 8: Ala-Archa & piscicultures

Excursion au parc national d'Ala-Archa. Cette région de montagne réputée et magnifique se situe env. 40 km au sud de Bishkek. La route menant au parc national traverse une zone très riche en oiseaux et le parc national lui-même est exceptionnel : Gypaète barbu, Vautour de l'Himalaya, Aigle royal, Faucon hobereau, Calliope de l'Himalaya, Accenteur à gorge noire, Pouillot griséole, Pouillot verdâtre, Pouillot de Sophie, Rougequeue à tête bleue, Rougequeue d'Eversmann, Serin à front d'or, Roselin cramoisi, Roselin à dos rouge, Grosbec à ailes blanches, Roselin de Hodgson, Cincle plongeur, Cincle de Pallas, Mésange azurée, Tourterelle orientale, Martin triste, Mésange à nuque rousse, Milan noir (M. m. lineatus), Bergeronnette grise (ssp. personata), Bergeronnette des ruisseaux, Grive draine, Rougequeue noir, Pouillot de Hume, etc. Après-midi aux piscicultures de Bishkek, où un grand nombre d'oiseaux d'eau sont présents. Nous passerons la nuit dans la même auberge que la nuit précédente.

Jour 9. Bishkek - Karakol

Après déjeuner nous quitterons Bishkek pour prendre la route vers Karakol et les rives du lac Issyk-Kul . Nous observerons en route, et le premier arrêt sera probablement Tokmok où nous passerons quelques heures dans un site marécageux. Nous verrons de nombreux oiseaux en route et arriverons dans l'après-midi à notre auberge à Karakol.

Jour 10. Karakol – May Saz; Tétraogalle de l'Himalaya

Nous ferons une excursion à la montagne où nous camperons dans une vallée sauvage. C'est ici un des seuls endroits où l'on peut voir le Tétraogalle de l'Himalaya à cette période de l'année ! Les espèces cibles seront le Bec-d’Ibis tibétain, le Tétraogalle de l'Himalaya, le Bruant à calotte blanche et diverses espèces montagnardes dont l'Aigle royal, la Buse de Chine, la Tourterelle orientale, le Tadorne casarca, la Bergeronnette citrine, l'Accenteur à gorge noire, le Grosbec à ailes blanches, la Bergeronnette des ruisseaux, le Cincle plongeur, le Cincle de Pallas, le Pouillot griséole, le Pouillot verdâtre, le Pouillot de Hume, le Crave à bec rouge, le Chocard à bec jaune, le Serin à front d'or, le Roselin cramoisi, le Roselin à dos rouge, le Bruant fou etc. Nous passerons la nuit sous tente.

Jour 11: May-Saz - Tamga

Nous passerons la matinée dans ce site. Les espèces cibles seront le Bec-d’Ibis tibétain, le Bruant à calotte blanche et les mêmes espèces de montagne que le jour précédent. Nous aurons l'opportunité de prendre de belles photos de ces espèces. Dans l'après-midi nous prendrons la route pour notre auberge à Tamga, un petit village tranquille sur la rive sud du lac Issyk-Kul. L'auberge est située dans un panorama grandiose, avec au sud le massif du Jetim-Bel qui domine la vallée de Barskaun. De l'autre côté de la route, les habitants ailés d'un verger d'abricots visitent régulièrement les jardins, notamment la Huppe fasciée et le Martin triste. A 5 minutes de marche de l'auberge se trouve la rive du lac, où il y a toujours beaucoup d'oiseaux aquatiques. Les champs à l'est du village sont excellents pour les oiseaux, qui y font escale en migration de printemps et d'automne : Milan noir, Caille des blés, Faisan de Colchide, Tourterelle orientale, Huppe fasciée, Bergeronnette citrine (ssp. calcarata), Chardonneret de l'Himalaya, Mésange azurée, bruants etc. Notre auberge propose un vrai sauna russe. Nuit à Tamga.

Jour 12. Barskaun Gorge – oiseaux de montagne

Nous passerons la plus grande partie de la journée dans les montagnes au sud de Tamga. Il y a plusieurs routes qui y mènent, nous prendrons celle des mines de Kumtor. Les espèces présentes sont : Tétraogalle de l'Himalaya, Vautour moine, Buse de Chine, Gypaète barbu, Vautour de l'Himalaya, Aigle royal, Buse féroce, Accenteur de l'Himalaya, Rougequeue de Güldenstadt, Rougequeue noir, Rougequeue d'Eversmann, Calliope de l'Himalaya, Serin à front d'or, Roselin cramoisi, Roselin à dos rouge, Beccroisé des sapins, Roselin à tête grise, Roselin de Hodgson, Bruant fou etc. Nous passerons la nuit à l'auberge de Tamga.

Jour 13: Tamga – Bishkek.

Nous partirons tôt le matin pour Bishkek. Nous prendrons encore le temps d'observer en route ! Nous arriverons à Bishkek en fin d'après-midi ou en soirée. Nous prendrons un excellent dîner bien arrosé pour bien terminer ce voyage dans notre hôtel.

Jour 14. Vols de Bishkek à Genève.

Mammifères

Bien que les oiseaux seront notre priorité, de nombreux mammifères sont présents dans les sites visités : Loup, Cerf, Sanglier, Bouquetin, Mouton de Marco Polo, Gazelle de Perse, Lièvre de Tolai, Gazelle à goitre, Grande Gerboise, Pika roux, Renard corsac, Putois marbré, Marmotte Bobak, Ecureuil roux, Ecureuil terrestre etc.

A propos de ce tour

Nous logerons le plus souvent confortablement dans des hôtels ou des auberges, mais lorsqu'il n'existe aucune infrastructure touristique, comme c'est parfois le cas lors de ce voyage, nous devrons camper. L'avantage est ainsi d'être directement à pied d'oeuvre le matin dans les meilleurs sites ornithologiques. Les véhicules sont confortables, nous utiliserons des 4x4 Mercedes Sprinter.

Repas:
La nourriture est délicieuse en Asie centrale. Les recettes locales sont privilégiées, souvent précédées d'une soupe. Les repas du soir à l'hôtel ou au restaurant sont copieux mais les pique-niques de midi peuvent être légers. Quand nous serons sur le terrain notre équipe de cuisine préparera les repas 3x par jour. Nous aurons de l'eau minérale en bouteille en suffisance pendant tout le voyage. Le thé et le café seront servis après tous les repas. Nous ferons régulièrement des arrêts pour boire un thé ou un café. Dans les cafés il est généralement possible d'acheter des sodas, de la bière ou du vin.

Climat:
Le climat, extrêmement variable selon les régions visitées, dépend de l'altitude. En mai, le temps est généralement agréable dans le sud du Kazakhstan et dans les régions basses au Kirghizistan. Il pleut rarement mais, comme nous irons en montagne, il faut être préparé pour tous les types de climat, il faut notamment se prémunir contre le vent. Nous aurons chaud (voire très chaud) dans le désert du Taukum mais il pourrait aussi faire très froid dans les montagnes du Kirghizistan.

Que faut il amener?
Avant le départ, vous recevrez une liste des affaires personnelles à prendre. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions. Il faut prendre des habits pour toutes les situations climatiques (de chaud à très froid) et des souliers de marche. Une bouteille et/ou un thermos peuvent être utiles, ainsi qu'une lampe frontale pour les nuits sous tente. Une bonne protection contre le soleil est recommandée (chapeau, lunettes de soleil, crème solaire, etc.). Prendre également un rouleau de papier-toilette. Un sac de couchage est nécessaire.

Douane:
Lors de l'entrée dans un pays d'Asie centrale, il faut déclarer les équipements photographiques et les devises. Cela se passe généralement sans problème.

Bagages:
Il vaut mieux prendre un bagage souple plutôt qu'une coque en plastique car ces dernières sont plus difficiles à caser dans les véhicules. Prenez un petit sac à dos pour les appareils photographiques et d'autres objets personnels.

Hébergement dans des hôtels et des auberges:
L'hébergement standard est en chambres doubles (twin beds). La plupart des hôtels ont de l'eau chaude courante dans la salle de bain (parfois partagée entre plusieurs chambres).

Camping:
Il faut prendre un sac de couchage pour les 2 nuits sous tente, ainsi qu'un matelas de sol (si possible un matelas autogonflant).

Electricité:
Les auberges et hôtels ont tous l'électricité. Il n'est pas nécessaire d'amener un adaptateur.

Lessive:
Les hôtels proposent généralement un service de blanchisserie.

Santé:
Aucun vaccin n'est obligatoire mais le vaccin contre le tétanos est conseillé. Des conseils aux voyageurs sont téléchargeables ici : https://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/reps/asia/vkaz/rhkas.html

Pourboires:
Les pourboires sont généralement bienvenus !

Monnaie:
Le Kazakhstan et le Kirghizistan ont deux monnaies différentes. Le change n'est possible que dans les villes. Les cartes de crédit (Visa et Master Card) sont de plus en plus faciles à utiliser dans les magasins, surtout à Bishkek, Astana et Almaty et peuvent être utilisées pour retirer des devises locales.

Formalités d'entrée:
Un visa est nécessaire pour l'entrée au Kazakhstan. Les instructions vous seront envoyées en temps utiles.

Prix du voyage:
CHF 4'900.- en chambre double (prix indicatif)

Le prix du voyage inclus les vols Genève-Astana et Bishkek-Genève ainsi que la pension complète pendant tout le voyage en chambre double. Il est possible d'avoir une chambre single dans la plupart des auberges et hôtels. Les permis et taxes d'entrée sont également inclus.

Le prix du voyage n'inclut pas:
Pourboires, visas, boissons alcoolisées, assurance de voyage, lessive, achats personnels.